Les plateaux entourant Langeais sont recouverts d’argile senonienne (environ 60 millions d’années). Cette argile très plastique et réfractaire après cuisson a été utilisée dans la fabrication des briques à Langeais et au hameau de La Rouchouze. 
Cette activité artisanale a été à l’origine de nombreuses manufactures dès la 1ère moitié du XIXème siècle. L’une d’elles, créée en 1839 par Charles de Boissimon, est très célèbre pour ses briques mais aussi pour ses semi-porcelaines fines appelées communément “faïences de Langeais” ou “Langeais”. Les plus connues sont blanches ou blanche/platine, décorées de grappes de raisin ou autres décors végétaux. On en trouve aussi des bleues, marrons, vertes (...).*

Faiences